On ne pense pas à aller en Martinique pour faire de la randonnée pédestre. Pourtant, à l’image de la France, l’île dispose d’un très beau réseau de sentiers pédestres : 180 kilomètres de pistes réparties sur une trentaine d’itinéraires qui conduisent en montagne, en forêt tropicale, le long du littoral. Un moyen dynamique d’entrer en relation avec la population.