Tour à tour Guarico, Cap-Français, Cap-Haïtien, Cap-Henri et à nouveau Cap-Haïtien… Anciennement fief historique des planteurs blancs, des marrons, de l’armée de Toussaint Louverture, du roi Henri Christophe. La deuxième ville d’Haïti conserve la mémoire de son passé. On y retrouve une concentration de maisons coloniales et de monuments historiques, dont certains sur la liste du patrimoine de l’UNESCO. Zoom sur Cap-Haïtien et sa région.